Le nom des tempêtes


Quand nomme-t-on une tempête ?

Claouey un jour de tempête.

Une dépression est nommée seulement si elle risque de provoquer une vigilance vent au moins de niveau orange dans un des pays du groupe.

Mais qui choisit le nom des tempêtes ?

C’est le Centre national des ouragans (NHC) qui choisit le nom des tempêtes tropicales, comme le fameux cyclone Katrina en 2005.

Une liste de noms est établie chaque année, pas forcément dans l’ordre alphabétique, et en alternant le nom des hommes et des femmes.

En 1954, une étudiante de l’Université de Berlin, Karla Wege, a proposé de donner un nom aux dépressions et anticyclones qui traversaient l’Europe pour rendre la météo plus accessible au grand public et jusqu’en 2002 cette liste a été utilisée.

En France, une règle bien précise…

Lors des années impaires, les dépressions reçoivent des noms masculins, et, lors des années paires, des noms féminins.

Les anticyclones sont baptisés selon la règle inverse.Pour les tempêtes, la liste des prénoms est établie en début d’année dans l’ordre alphabétique.

Pour se faire, la France travaille avec l’Espagne et le Portugal pour définir une liste de prénoms qui respecte un ordre alphabétique (A, B, C, D…), l’alternance des prénoms masculins/féminins et l’alternance de leur pays d’origine. 

Tempête de 1905.

Depuis 2002, vous pouvez acheter le nom d’une future tempête en Allemagne:

Depuis 2002, l’Institut de Météorologie de Berlin permet néanmoins à n’importe qui d’acheter le nom d’une future tempête via le formulaire “adoptez un vortex”.

Le jetée Thiers.

Les candidats à l’achat doivent néanmoins respecter la règle des années paires (noms féminins) et impaires (noms masculins) et l’ordre alphabétique.

L’Institut de Météorologie de Berlin se réserve le droit d’accepter ou de rejeter le nom proposé.

Les noms avec des traits-d’union ne sont pas acceptés. Ils ne doivent pas non plus comporter des caractères spéciaux (sauf le umlaut – trema allemand). Les noms de familles et les noms de marque ne sont pas non plus autorisés.

Pour vous payer une dépression, il vous faudra tout de même débourser 199 euros (299 euros pour un anticyclone).😉

Sources: caminteresse.frmeteofrance.frlemonde.frfutura-sciences.com, cnews.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *