Le canot à moteur Dadin

Le canot à moteur Dadin

3 octobre 2021 0 Par Claudine Busca

Le canot à moteur Dadin est une création des ateliers Couach. Son propriétaire, Monsieur Renou de Juan-les-Pins, en reçu livraison en mars 1912.

Le canot à moteur Dadin. Photographie Lavergne
Le canot à moteur Dadin. Photographie Lavergne

Ainsi, ce canot-automobile était un cruiser très confortable , construit pour naviguer dans une mer agitée.

Il mesurait 9 mètres de long, 2,10 mètres de large avec un tirant d’eau de 0,70 mètre à l’arrière.

Notons que, à la demande des ateliers Couach ce sont les Pêcheries de l’Océan dont le responsable était Monsieur Grange qui construisirent la coque. Bordée en khangel, tous ses aménagements intérieurs étaient en teck.

Dadin , moteur Couach

Moteur Couach de 12 HP du Dadin
Moteur Couach de 12 HP du Dadin

Le moteur Couach en photographie ci-dessous, était un 12 HP à 4 cylindres et à 4 temps, de 100m/m d’alésage et de 120 m/m de course. Il tournait au régime de 550 tours.

Ainsi, la vitesse réalisée aux essais par le canot à moteur Dadin était très supérieure aux conditions du marché. Après avoir été acheminé par voie terrestre jusqu’à Nice, il gagna son port d’attache, Juan-les-Pins, distant de 28 km en 1H40, soit à la vitesse de 9 noueds.

L’histoire dit que Monsieur Renou a témoigné aussitôt à la maison Couach son entière satisfaction.

Alors, on peut imaginer ce canot-automobile faire sensation dans cette nouvelle station balnéaire de l’époque…..

https://www.facebook.com/arcanavigation

https://bassin-arcachon-patrimoine-naval-plaisance.fr/2021/04/11/almee-ii/

Source: Le Yacht