Ombre-Blanche et Miramar II


Ombre-Blanche et Miramar II furent deux pinasses réalisées par le chantier Bonnin. Notons qu’elles étaient construites suivant les plans établis par Joseph Guédon, architecte naval, domicilié boulevard Chanzy.

Ombre-Blanche, chantier Bonnin 1932
Ombre-Blanche, chantier Bonnin 1932

Ainsi, les pinasses du Bassin d’Arcachon représentent en 1932 environ 4000 unités. Utilisées par les pêcheurs et les ostréiculteurs, elles ravissaient les yachtmen.

Ces deux pinasses étaient des canots automobiles de luxe. Ombre -Blanche appartenait à Monsieur Zhâ de Paris et Miramar II à René Cassagne de bordeaux.

Le chantier Bonnin les construisit en acajou avec des ferrures en bronze nickelé. Leurs dimensions étaient les suivantes: Longueur 10.55 mètres Largeur hors bordé 2.31 mètres Tirant d’eau 0.68 mètre Creux 0.88 mètre

Ombre-Blanche

Un moteur Altos, 4 cylindres de 12-18 cv propulsait la première, Ombre Blanche. Il donnait aux essais avec cinq personnes à bord, 9,30 noeuds.

Monsieur Zhâ, afin de s’assurer de ses qualités nautiques, partit d’Arcachon à l’entrée de l’Odet à Bénodet. Le temps était parfois très dur et le bateau à faible vitesse s’est comporté magnifiquement, tel un bateau de sauvetage.

Ses aménagements comportaient à l’avant, sous le pontage, deux caissons-couchettes pour les hommes d’équipage. Le cockpit avant accueillait huit personnes. Un capotage fermait complètement sa baignoire.

La cabine pouvait abriter cinq personnes assises. Un cabinet de toilette et un WC à pompe venait compléter son confort. Le timonier avait sous ses yeux un compas de route et, à la portée de sa main le levier de renversement de marche et la commande des gaz.

Miramar II

Miramar II, chantier Bonnin 1932
Miramar II, chantier Bonnin 1932

La pinasse Miramar II de Monsieur Cassagne, a navigué trois mois sur le Bassin et effectua de nombreuses sorties en mer pour pêcher. Un moteur 4 cylindres Couach de 12-15 cv la propulsait.

Ombre-Blanche et Miramar II, très grandes pinasses, permettaient de multiples aménagements au gré des propriétaires et étaient exemplaires par leur stabilité.

https://www.facebook.com/arcanavigation

https://bassin-arcachon-patrimoine-naval-plaisance.fr/2021/03/26/iron-767/

Source Le Yacht

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *