Le chantier naval Raba..


Christian Raba
Christian Raba

Le Chantier Naval Raba à été fondé en 1958 par Christian Raba. Il est installé à son emplacement actuel, près du port de La Teste de Buch, depuis 1962.

La Chantier Naval Raba, photographie Jean-Paul Deyres.
La Chantier Naval Raba, photographie Jean-Paul Deyres.

Christian Raba s’est en premier tourné vers la construction de bateaux utilitaires tels que les bateaux bacs. Il inventera la version “Cul de Poule” très caractéristique.

"Feu Vert", bac version "cul de poule"
“Feu Vert”, bac version “cul de poule”

Il construisit des pinasses à crémaillère pour l’ostréiculture en général motorisée par Christian Boyé.

Christian Boyé travaillant sur une pinasse Raba
Christian Boyé travaillant sur une pinasse Raba

Nous lui devons également des vedettes de pêche dont l’« Ouvre l’oeil » et le célèbre « Puma », navires associés à un légendaire pêcheur du Bassin d’Arcachon.

Progressivement les bateaux de plaisance vont prendre une place de plus en plus importante dans les activités du chantier. Des pinasses plus “cosies” apparaissent dans les années 70 ainsi que des vedettes à vocation familiale. Christian Raba a su à merveille créer des navires spacieux, confortables et parfaitement adaptés à notre plan d’eau si particulier.

Il a été un des premiers à offrir son savoir faire afin de préserver notre patrimoine en voie de disparition.

En 1985 avec la création de l’Amicale des Pinasseyres et avec le soutien actif des mairies du bassin, il construit 2 pinasses: Notre Dame d’Arcachon et Notre Dame des Passes.

"Notre Dame d'Arcachon" construite par le chantier Raba
“Notre Dame d’Arcachon” construite par le chantier Raba

Le nom du chantier est également à associer à la construction de la première réplique navigante d’un bac à voile en 1991 : le « Président Pierre Mallet », dont le dernier exemplaire navigant connu de ce bateau de travail typique du Bassin d’Arcachon a disparu avant 1914.

Le canot à vapeur “Ondine” labellisée BIP est aussi née au chantier Raba sur les plans de son propriétaire Eric Saubesty.

"Ondine" d'Eric Saubesty
“Ondine” d’Eric Saubesty

En 1994, Christian Raba prend sa retraite passant le flambeau à son gendre Yann Le Galloudec.

Cette même année, la Région Aquitaine choisit le Chantier Naval Raba et la société BPSA pour construire « Egretta », première pinasse à moteur électrique conjointement mis au point par l’Université de Bordeaux et Nanni Diésel.

Yann Le Galloudec, directeur actuel du chantier Raba, construit également des B.A.C sur mesure (Bassin Arcachon Cruiser) qui allient le style boisé des pinasses à la vitesse des vedettes. Ces navires aux coques en plastique bénéficient d’une grosse motorisation.

Photographie du chantier naval Raba
Photographie du chantier naval Raba

Cet été nous avons pu voir dans le port d’Arcachon la fameuse “Tabasco”. Une vedette rapide fabriquée sur mesure pour Olivier Dolz. Une vedette inspirée des pinasses traditionnelles qui représente à merveille notre savoir faire du Bassin d’Arcachon.

"Tabasco", d'Olivier Dolz, photographie Lionel Lartigue
“Tabasco”, d’Olivier Dolz, photographie Lionel Lartigue

https://www.chantier-naval-raba.com/vedettes-raba

https://www.facebook.com/groups/688684661289456/permalink/1328428983981684

https://www.facebook.com/arcanavigation/posts/385111401837483

https://www.patrimoine-maritime-fluvial.org/navires-du-patrimoine/navires-bip-search/ondine/

https://bassin-arcachon-patrimoine-naval-plaisance.fr/chantiers-navals-2/navire-bip-patrimoine-bonnin-dubourdieu-monuments-historiques/

Une réflexion sur “ Le chantier naval Raba.. ”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *