Vito Dumas, le départ..


Vito Dumas est né à Buenos Aires en 1900.

Il est un navigateur solitaire argentin, auteur d’un tour du monde à la voile mémorable.

Vito Dumas

Après une enfance d’insouciance, la dégradation de la situation matérielle de sa famille amène rapidement Vito Dumas à gagner sa vie dans divers emplois.

Sportif accompli, en 1931 il vient en France pour une tentative de traversée de la Manche à la nage qu’il ne pourra pas mener à bien.

N’ayant pas les moyens de se payer la traversée de retour, il se rend à Arcachon où il achète un 8 mètres JI, voilier de régate de 11 m, TitaveII, nommé par la suite Lehg (construit par Bonnin en 1912), à l’abandon, qu’il regrée en yawl.

Après quelques réparations et aménagements, l’avoir gréé en yawl et l’avoir re-baptisé Lehg, il part d’Arcachon le 13 décembre 1931 à 13h. 

Son départ était prévu le 3 a été salué ce jour-là par le consul général d’Argentine à Bordeaux et le bateau béni par le clergé de Saint-Ferdinand (curé de Mendivil ?). Le sardinier (pinasse à moteur) « Le Chat Botté » (patron Lauga), le prend en remorque jusqu’à Arguin. Passes infranchissables et retour à Arcachon !

Nouvelles tentatives le 8 puis le 9.

Enfin le 13, le Legh franchit les passes du Bassin d’Arcachon, après 10 jours d’hésitation. 

C’est enfin le départ ! 

Louis Bossuet aurait dit à l’équipage du Chat Botté : « Ce soir il y aura du bois sur la plage ! ». 

Effectivement, le temps n’est pas vraiment beaucoup plus clément. Mais ça passe (sans jeu de mot) !

Une performance avec un tel bateau pas du tout prévu pour la haute mer ! Sans oublier qu’il n’y avait aucun moyen moderne de navigation …

Malgré une expérience réduite de marin, l’état déplorable du bateau, et l’inadaptation de celui-ci à une traversée transocéanique, il réussit une traversée de l’Atlantique en 5 étapes et 76 jours, parcourant 6 270 milles nautiques (11 600 km) entre le 13 décembre 1931 et le 11 avril 1932 et revient à Buenos Aires.

Le Legh est toujours visible à Lujan en Argentine.

Sources: Bassindarcachon.com, Wikipedia

https://www.facebook.com/groups/688684661289456

Une réflexion sur “ Vito Dumas, le départ.. ”

  • 30 décembre 2020 à 12h37
    Permalink

    Excellent article.
    Félicitations.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *